Acrostiche

L e souffle court, corps tremblant
I rrésistiblement tendu
E n attendant le cuir
N u et offert
S ous ses coups...

S ensations délicieuses
E ncore ! Crie t-elle soudain
C ambrée, elle l'implore
R avi, ll s'interrompt
E spère, lui dit-Il
T u attendras demain
S i tu es sage encore...

Juillet 2009

Liens-secrets

"Liens-Secrets", création 2009