Ode de l'escargot à la pluie

Elle commence d'abord si douce,
Qu'à peine je l'entends tomber
Impatiemment je me trémousse
Espérant qu'elle va s'amplifier.

Alors soudain elle s'accélère
En délicieux martèlements
Inondant mon dos et mes chairs
De ses petits coups enivrants.

Puis elle redouble de violence,
J'en rougis si je vous avoue :
Quand elle tombe ainsi en cadence
C'est vrai, je prends un plaisir fou !

Et finalement, elle s'arrête,
Quel bonheur après tant d'émois !
Espérons que demain peut-être
Elle reviendra tomber sur moi !

J'ose espérer que certains comprendront le sens à peine caché de ce petit poème. Allons, allons, réfléchissez...

6 avril 2009

Liens-secrets

"Liens-Secrets", création 2009